NO QUIERO

Hoy no quiero escribir. No sé de qué hacerlo y tampoco quiero repetirme. Todo sigue igual. Y si cambia no creo que sea a mejor. Es lo que hay. No me apetece tratar de ningún manido tema ni verter en cascada mis obsesiones y complejos. Mejor que leer vean, escuchen y disfruten. Estamos en la era audiovisual y por qué no aprovecharlo para el deleite. Buen fin de semana.

1 comentario :

Elbereth Gilthoniel dijo...

Os entiendo...

Je crois entendre encore, Nadir's aria from Les Pêcheurs de Perles

À cette voix quel trouble agitait tout mon être?
Quel fol espoir? Comment ai-je cru reconnaître?
Hélas! devant mes yeux déjà, pauvre insensé,
La même vision tant de fois a passé!
Non, non, c'est le remords, la fièvre, la délire!
Zurga doit tout savoir, j'aurais tout lui dire!
Parjure à mon serment, j'ai voulu la revoir!
J'ai decouvert sa trace, et j'ai suivi ses pas!
Et caché dans la nuit et soupirant tout bas,
J'écoutais ses doux chants emportés dans l'espace.

Je crois entendre encore,
Caché sous les palmiers,
Sa voix tendre et sonore
Comme un chant de ramier!
O nuit enchanteresse!
Divin ravissement!
O souvenir charmant!
Folle ivresse! doux rêve!

Aux clartés des étoiles,
Je crois encore la voir,
Entr'ouvrir ses longs voiles
Aux vents tièdes du soir!
O nuit enchanteresse! etc
Charmant souvenir!